top of page
Rechercher

Que deviennent tous ces textiles que nous récupérons ?

Depuis 2016, nous collectons des textiles, soit des tissus qui ne servent plus, soit des chutes de matières que les entreprises ne peuvent plus valoriser.

Ces textiles peuvent être abimés, troués, ou bien n'être que sous forme de petits morceaux. (Les catalogues de tapissier par exemple).

Notre travail : valoriser la matière, et l'utiliser.

Lorsque nous avions notre local, à Bayonne, nous faisions le tri, entre ce qui pouvait devenir un costume, ou ce que nous allions proposer à nos adhérents au kilo.

En 2020, pendant les quelques mois d'ouverture possible, à cause du covid, ce sont 330 kilos qui sont sortis du local pour nos adhérents.

Lorsque nous avons fermé le local en janvier 2021, nous avons entreposé une partie de ce stock, mais nous ne pouvons plus accueillir du public.

Par contre, nous continuons à valoriser au mieux une petite partie de ces stocks en confectionnant des costumes et des capes costumées.


Voilà un très bel exemple de cette valorisation, de rideaux de brocart et de velours qui ont été décrochés dans une maison de Bayonne qui a été vendue.


10 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page